Nouvelles

Au lieu de bonbons, des fruits aux caisses des supermarchés

Au lieu de bonbons, des fruits aux caisses des supermarchés

Ministre fédérale de la consommation Ilse Aigner: Au lieu de sucreries, je préfère les fruits aux caisses des supermarchés

La ministre fédérale de la consommation, Ilse Aigner, de la CSU, plaide dans le journal "Rheinische Post" pour avoir placé "une portion appétissante de fruits" aux caisses des supermarchés au lieu de bonbons. Elle a fait son appel aux détaillants.
Les chiffres actuels la soutiennent en faveur de cette proposition: la proportion d'enfants allemands souffrant d'obésité et de surpoids est désormais alarmante à environ 15 à 18% des enfants de 7 à 17 ans, déclare l'expert sociale du SPD Silvia Schmidt.

Le FDP, en tant que partenaire de la coalition, perçoit en revanche l'appel du ministre comme un empiètement trop important sur l'autodétermination du secteur de la vente au détail. Il désigne l'acheteur comme un citoyen responsable qui doit être en mesure de se déterminer lui-même et les formulations correspondantes dans l'accord de coalition. Pour les Verts, un appel ne va pas assez loin. Ils demandent plutôt l'étiquetage des aliments volumineux aux couleurs des feux de signalisation et une nouvelle expansion des programmes de fruits à l'école.

En naturopathie, on a longtemps estimé que l'étiquetage obligatoire des aliments d'engraissement, comme l'exigent les Verts, est nécessaire, mais pas suffisant. Avec les enfants en particulier, il est important de fournir au corps les nutriments les plus naturels et les plus frais possibles. Parce que dans les premières années de la vie, notre organisme construit des systèmes fonctionnels importants et nécessite suffisamment de matériaux de construction sous forme de nourriture. Dans ce cas, non seulement les parents doivent veiller à ce qu'ils soient offerts à l'enfant, mais aussi les fournisseurs et fournisseurs d'aliments. (Thorsten Fischer, ostéopathie non médicale, 29 janvier 2010)

Informations sur l'auteur et la source

Vidéo: Conférence Bénédicte VAN CRAYNEST (Octobre 2020).